Révision d'un document

Principes de base

Lorsque vous révisez le travail de quelqu'un d'autre, vos objectifs sont les suivants :

  • détecter les erreurs qui n'ont pas été repérées par le premier rédacteur

  • fournir un retour d'information constructif au premier rédacteur

  • prendre note des autres modifications qui doivent encore être apportées

  • publier le contenu.

Comment réviser un document

  1. Attribuez-vous une tâche "Importer du contenu" qui a été soumise à révision.

  2. Suivez le lien de la tâche vers la page d'aperçu du travail.

  3. Ouvrez le document importé.

  4. Cliquez sur Afficher la source pour voir le PDF importé.

    • Si un document Word a été importé et qu'il n'y a pas de gazette à comparer, cliquez sur Pièces jointes et téléchargez le document.

  5. Comparez le document avec le fichier importé.

  6. Notez les modifications à apporter au document à l'aide de commentaires.

    • Pour les changements de métadonnées (par exemple, l'absence de plusieurs commencements, une date d'assentiment incorrecte), create a task from each comment. Ces tâches doivent être résolues avant que le travail ne soit signé.

  7. Si le premier éditeur doit apporter des modifications avant que le document ne soit publié, cliquez sur Demander des modifications dans la tâche. Vous pouvez ajouter un commentaire général en même temps.

  8. Lorsque le document est prêt à être publié :

    • Reliez à nouveau les termes définis ("Analyse | Termes définis").

    • Cliquez sur Enregistrer et publier dans le document (menu déroulant à côté de Enregistrer le projet).

    • Cliquez sur Approuver dans la tâche.

  9. Si, pour une raison quelconque, le document a déjà été publié mais que des modifications doivent encore y être apportées, cliquez sur Dépublier et enregistrer sur le document (menu déroulant à côté de Enregistrer et publier) avant de demander des modifications. (Seuls les réviseurs peuvent apporter des modifications aux documents publiés).

La partie la plus importante du processus est celle où vous cliquez sur Enregistrer et publier, n'oubliez pas cette étape cruciale !

Conseils

  • Utilisez les commentaires sur le document pour fournir un retour d'information sur des questions individuelles.

  • Utilisez les commentaires sur la tâche pour fournir des conseils plus généraux.

  • Créez de nouvelles tâches pour enregistrer d'autres changements qui doivent encore être effectués, tels que l'établissement de liens entre des modifications ou le début d'un travail.

  • Si un document est presque prêt à être publié et qu'il n'y a que quelques petites modifications, vous pouvez les effectuer vous-même et laisser un commentaire sur la tâche pour informer le premier éditeur de la modification que vous avez apportée, afin qu'il sache ce qu'il fera la prochaine fois.

pageListe de contrôle de l'évaluateur

Exercice

MISE À JOUR / SUPPRIMER

Copiez et collez le texte ci-dessous dans l'éditeur (assurez-vous que votre document est vierge).

PRÉFACE

Loi portant création du Conseil des services des douanes nigérianes et pour les questions qui y sont liées.

**Préambule**

ATTENDU QUE texte texte texte, qu'il soit édicté comme suit :―

CORPS

CHAPITRE 1

CROSSHEADING Le Conseil des services des douanes nigérianes

Partie I - Création et composition du Conseil des services douaniers nigérians

1. Création du Conseil des services des douanes nigérianes

(1) Il est créé par la présente, sous le contrôle du ministère fédéral des Finances, un conseil connu sous le nom de Conseil du service des douanes nigérian (ci-après dénommé « le Conseil ») qui sera responsable de l'administration des douanes. et Loi sur la gestion des accises.

(2) En conséquence-

    (a) toute référence dans la loi sur la gestion des douanes et accises -

    [[1993 n°77.]]

        (i) au Conseil des services des douanes, de l'immigration et des prisons ou au Conseil, doit être interprété comme une référence au Conseil des services des douanes nigérians créé en vertu de la présente loi ;

        (ii) au Ministre, doit être interprété comme une référence au Ministre chargé des questions relatives aux finances.

2. Composition du conseil d'administration

(I) Le Conseil comprend-

[1993 n° 77.]

    a) le ministre des Finances qui en sera le président;

    (b) le Contrôleur général des douanes qui sera le vice-président ;

    [[1993 n°77.]]

    (c) tous les contrôleurs généraux adjoints ;

    (d) une personne nommée au sein du ministère fédéral des Finances ;

    (e) une personne nommée par le ministère fédéral du Commerce ;

    f) une personne désignée par le ministère fédéral de l'Industrie ;

    (g) une personne désignée par le ministère fédéral des Transports

    h) le conseiller juridique du Conseil du service des douanes nigérian, qui dirigera également la division juridique du service, qui sera nommé par le ministère fédéral de la Justice ;

        (i) deux autres personnes à nommer parmi deux des institutions suivantes, à savoir :

        (i) les banques commerciales ;

        (ii) des sociétés de conseil économique ou commerciale réputées ;

        (iii) les universités ;

        (iv) l'Association nigériane des chambres de commerce, d'industrie, des mines et de l'agriculture ; et

        (v) l'Association des fabricants du Nigéria,
        
    à condition qu'il n'y ait pas de conflit d'intérêts ; et

    j) le président du Federal Inland Revenue Service.

(2) Le ministre des Finances nomme les personnes mentionnées aux paragraphes (d) à (g) et (i) du paragraphe 1 du présent article, après avoir dûment consulté le ministère ou l'institution concernée.

(3) Les dispositions énoncées à l’annexe de la présente loi s’appliquent aux délibérations de la Commission et aux autres questions qui y sont mentionnées.

Partie II - Fonctions et pouvoirs du Conseil

4. Fonctions du Conseil Le Conseil est responsable de-

    a) formuler les lignes directrices générales du Service des douanes nigérianes (dénommé dans la présente loi « le Service » ); et

    (b) administrer la Loi sur la gestion des douanes et accises et, en conséquence, le Conseil doit :

        (i) sous le contrôle général du Ministre, contrôler et gérer l'application des lois sur les douanes et l'accise ; et

            (ii) percevoir les recettes des douanes et de l'accise et en rendre compte de la manière que le Ministre ordonne, de temps à autre.

5. Pouvoirs du Conseil

l) Les pouvoirs exercés par le Conseil des services des douanes, de l'immigration et des prisons pour nommer, promouvoir et exercer un contrôle disciplinaire sur le personnel du service sont conférés par les présentes au Conseil.

(2) Le Conseil a le pouvoir :

    (a) nommer des personnes pour occuper ou agir dans toutes les fonctions du Service, y compris le pouvoir de procéder à des nominations en cas de promotion ou de mutation et de confirmer les nominations ; et

    (b) de licencier et d'exercer tout autre contrôle disciplinaire sur les personnes nommées conformément au paragraphe (a) du présent paragraphe.

(3) Si le Conseil estime opportun qu'un poste vacant dans le personnel du Service soit pourvu par une personne exerçant des fonctions dans la fonction publique de la Fédération ou d'un État, il en informe la Commission de la fonction publique compétente et par la suite, le Conseil peut, en accord avec la Commission de la fonction publique concernée, faire en sorte que ce poste soit pourvu par voie de détachement ou de transfert.

(4) Lorsqu'une personne est détachée en vertu du paragraphe (3) du présent article, elle doit être informée des termes et conditions du détachement,
et le détachement ne porte pas préjudice aux droits à pension qui, sans le détachement, lui seraient encore acquis.

(5) Une personne détachée conformément au paragraphe (3) du présent article peut choisir, sous réserve de l'approbation du Conseil, d'être transférée au Service.

(6) Un membre du personnel du Service peut choisir d'être muté ou détaché dans toute autre fonction publique de la Fédération et ce droit de transfert ou de détachement ne doit pas fonctionner au désavantage du membre du personnel concerné.


Calendrier de calendrier

POINTE TRANSVERSALE Modification des lois

COUPE (Section 3)

PARA 1. Texte texte texte.

PARA 2.

(1) Texte texte texte.

(2) Texte texte texte.

PARA 3. Texte texte texte-

(a) texte texte texte ;

(b) texte texte texte.

pageListe de contrôle de l'évaluateur

Types d'erreurs :

Mots-clés mal utilisés : 5

Erreurs de numérotation : 4

Erreurs d'indentation : 6

Erreurs de titre : 2

Erreurs de saut de ligne : 2

Last updated